english version

Malgré les positions officielles en faveur de l'égalité des sexes, la violence à l'égard des femmes au Rwanda demeure un problème récurrent (selon un récent rapport de police, une femme est violée toutes les six heures). La loi de prévention et de condamnation des violences fondées sur le sexe, tant attendue, sera vraisemblablement publiée au mois de mars 2009. La loi est maintenant en cours de promulguation, après que les deux chambres du Parlement l'ait adoptée l'année dernière. De nombreux défenseurs ont fait pression pour que cette loi entre en vigueur afin de réduire les cas de violences à l'encontre des femmes dans le pays. La nouvelle loi définit et incrimine différentes formes de violences fondées sur le sexe qui n'étaient pas sanctionnées dans les autres lois ne traitant pas spécifiquement de ce type de violences. La loi est sensée protéger en particulier les femmes et les enfants des comportements violents à leur encontre. « Il y a des choses qui n'étaient pas punissables, comme le viol marital, qui était ignoré par nos lois » a expliqué Aimable Nibishaka, un membre du Parlement, également membre du comité parlementaire sur le genre.